Vous êtes ici

 PAMT-SNJT

Tabarka : 09.07.2018 - 13.07.2018

Bénéficiaire: 
Centre africain de perfectionnement des journalistes et communicateurs (CAPJC : formation continue)
Institut de presse et des sciences de l’information (IPSI : formation diplômante)

-  PAMT-SNJT

Des délégués régionaux formé conformément aux standards internationaux

Cette session de formation de formateurs tenue du 09 au 13 juillet à Tabarka, dans le Nord-ouest tunisien, a vu la participation du président du Syndicat national des journalistes tunisiens, Néji Bghouri ainsi que huit membres du bureau exécutif et du bureau exécutif élargi de la même structure syndicale.

Organisé en partenariat avec le Programme d’Appui aux Médias en Tunisie (MEDIA UP), financé par l’Union européenne (UE) et géré par le Centre africain de perfectionnement des journalistes et communicateurs (CAPJC), ce training méticuleux a été assuré par l’experte internationale Mona Naggar. Cinq jours durant, les participants ont suivi un apprentissage dynamique et interactif alliant procédés techniques et pédagogiques. Ce qui a permis de renforcer leur aptitude en matière d’exercice syndical, notamment formation, encadrement et négociation, en ont convenu le président du SNJT et le reste des bénéficiaires, soulignant que les acquis de cette session de formation étaient divers et multiples.

Certains participants ont, dans ce sens, indiqué être mieux armés pour maîtriser la conception, l’encadrement et l’évaluation d’une formation pratique, utiliser efficacement les outils de formation et maîtriser les techniques d’animation verbale.

« Avec le soutien du Programme d’Appui aux Médias en Tunisie, nous œuvrerons à renforcer notre représentation régionale, en dotant nos délégués des moyens requis pour ce faire », a déclaré Bghouri. Insistant sur l’intérêt que porte le Programme MEDIA UP au soutien du SNJT, notamment le renforcement de sa représentation régionale, Mouna Mtibaâ, sous-directrice, chargée de la formation au sein dudit Programme, a affirmé que les sessions de formation prévues dans ce sens aideront la structure syndicale à harmoniser les connaissances et techniques de formation de ses membres, notamment les représentants régionaux.

Les sessions de formation destinées aux membres du SNJT font partie de tout un programme réservé par le PAMT à cette structure syndicale tunisienne. Ce programme s’articule autour de deux grands axes. Le premier porte sur le renforcement de l’expertise juridique du SNJT en matière de revalorisation des journalistes et de leurs droits économiques et sociaux, de négociation des conventions collectives et de sécurité des professionnels de l’information. Le second s’intéresse au développement d’une « plateforme de formation » à destination des journalistes précaires, aux techniques journalistiques, à la rédaction d’un cv et à la recherche d’emploi.

Le SNJT compte 1200 adhérents, soit près de 80 % des journalistes tunisiens et dispose de 7 branches régionales à Gafsa, Le Kef, Monastir, Sfax, Tataouine et Tunis (2 sections). S'attachant à défendre les droits de ses adhérents, la structure syndicale propose, de surcroît, des cycles de formation spécifiques (monitoring, études, assistance, etc), notamment à travers des partenariats ou projets de coopération internationale.