Vous êtes ici

PAMT-SNJT - Techniques d’animation d’un groupe d’adultes

Tunis : 16.07.2018 - 20.07.2018

- PAMT-SNJT - Techniques d’animation d’un groupe d’adultes

pamt-snjt-un-deuxieme-groupe-de-delegues-regionaux

 Un savoir-faire partagé avec 8 nouveaux délégués régionaux 

Cette deuxième session de formation de formateurs pour les délégués régionaux du Syndicat national des journalistes tunisiens (Snjt) a eu lieu du 16 au 20 juillet 2018 au siège de la structure syndicale à Tunis. Tenue, en partenariat avec le Programme d’appui aux médias en Tunisie (Pamt/Media Up), ce nouveau training animé par la formatrice internatioanle, Sarrah Mersh, a vu la participation de huit nouveaux délégués régionaux du Snjt, portant ainsi à 17 le nombre des responsables syndicalistes formés conformément aux standards internationaux, depuis le démarrage de ce cycle de formations. Une première session de formation tenue, elle aussi, dans le cadre du Programme d'Appui aux Médias en Tunisie avait eu lieu du 09 au 13 juillet à Tabarka, dans le Nord-ouest tunisien, profitant à neuf journalistes-syndicalistes, dont le président du Snjt Néji Bghouri.

 

Cinq jours d’exercices pratiques et d’échanges interactifs ont, ainsi, permis aux syndicalistes précités de gagner en efficacité technique et pédagogique. Préparation et outils d’une formation pour adultes, encadrement d’un groupe d’apprenants de différents âges et techniques d’animation verbale ont constitué les grands axes de cette session de formation, manifestement appréciée par les apprenants.

 

«A l’issue de cet important apprentissage, je ne peux que me féliciter de tant de nouvelles connaissances me semblant garantes d’une meilleure transmission du savoir à un groupe divers d’apprenants et stagiaires. On a beaucoup focalisé sur les procédés techniques et pédagogiques et cela nous a été d’une grande utilité», a témoigné Houda Trabelsi, journaliste et membre du bureau exécutif élargi du Snjt.

 

Insistant sur l’importance qu’il y a à préparer des formateurs tunisiens dans le secteur de l’information, le président du Capjc et régisseur du Programme Media UP, Saïd Benkraïem, a, pour sa part, affirmé que ce programme de formation profitera non seulement aux bénéficiaires, mais contribuera également au renforcement du rayonnement du centre qu’il préside sur le double plan régional et continental.

 

«Nous sommes dans le besoin de préparer des compétences tunisiennes alliant compétence académique et expérience sur le terrain pour prendre la relève et encadrer efficacement leurs jeunes confrères en manque d’expérience », a-t-il laissé entendre.

 

Abondant dans le même sens, Mouna Mtibaâ, sous-directrice chargée de la formation, relevant de l’unité de gestion du Pamt, a, quant à elle, fait observer qu’une troisième session de formation de formateurs aura prochainement lieu, afin d’élargir le cercle des bénéficiaires de ce cycle de formations adaptées aux besoins actuels du Snjt et du secteur de l’information, dans son acception la plus large.

 

De son côté, le président du Snjt, Néji Bghouri, s’est félicité du travail jusqu’ici accompli, en partenariat avec le Pamt, notant qu’il œuvrera à réunir les conditions favorables à la réussite de ce programme visant l’affinement des compétences du Snjt.