Vous êtes ici

La vérification des faits dans le journalisme

18.04.2020

                                     La vérification des faits dans le journalisme

 

De tous temps, des journalistes ont commis des erreurs en publiant des données fausses ou partiellement fausses, par manque de temps ou de vigilance ou par excès de confiance dans leurs sources ou leurs propres connaissances.

D'autres encore, oubliant la nécessité de distinguer les faits et les commentaires, ont tendance à poser leurs propres convictions comme des faits ou bien encore à reproduire des communiqués de presse sans en vérifier le contenu factuel.

Certains médias exploitent aussi depuis longtemps, pour des raisons d’audience ou de commerce, le goût pour le « sensationnel » d’une partie du public en diffusant des histoires basées en grande partie sur des faits tronqués et dont le seul but est de choquer. Toutefois, la complexité et l’échelle de la pollution de l’information posent, dans notre monde numériquement connecté, des défis sans précédent.