Vous êtes ici

Deuxième anniversaire du PAMT

01.06.2019

               De grandes réalisations en deux ans

 

Le Programme d’Appui aux Médias en Tunisie (PAMT/MEDIA UP), financé par l’Union européenne (UE) et géré par le Centre africain de perfectionnement des journalistes et communicateurs (CAPJC) a fêté son deuxième anniversaire, vendredi (31 mai 2019) à Tunis.

En présence de ses partenaires et bailleurs ainsi qu’un large parterre de journalistes et acteurs du monde culturel, le bilan de deux années d’exercice a, à cette occasion, été présenté par le chef de l’équipe d’assistance technique relevant du même programme, Réal Barnabé.

PAMT

Effectivement lancé en juin 2017, en vertu d’une convention de financement signée entre le gouvernement tunisien et la Commission européenne, le PAMT a jusque-là atteint un taux d’engagement de 56%.

Ses interventions ont, ainsi, contribué à la formation de 866 participants qui ont pris part à 127 modules/sessions de formation, de 15 formateurs « Digital Lab » du CAPJC, des communicateurs publics exerçant dans les 24 gouvernorats du pays et de 50 secrétaires aux affaires étrangères.

S’agissant du deuxième axe d’intervention du PAMT, le Programme a finalisé 4 études-recherches des 10 prévues sur le secteur de l’information dans sa globalité. Ces études portent sur les politiques publiques médiatiques, la formation journalisme, l’avenir presse écrite et les médias tunisiens et transition numérique. S’y ajoutent 5 manuels dont certains ont été finalisés sur l’information de proximité et groupes vulnérables, sécurité des journalistes, décentralisation, fact-checking,déontologie.

PAMT

Pur ce qui est du marché d’équipement, l’autre axe d’intervention du PAMT, 7 bénéficiaires en ont bénéficié. Il s’agit notamment de la Télévision et de la radio tunisiennes, Snipe La Presse, le CAPJC, la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA), de l’Agence nationale TAP et de l’Institut de presse et des sciences de l’information (IPSI).

Accompagnant la dynamique que connaît le pays dans les secteurs médiatiques et culturels ces dernières années, le PAMT a été présent aux grands rendez-vous, notamment les Assises internationales du journalisme de Tunis (15-17 novembre 2018), avec une prise en charge totale de 50 journalistes issus des régions, le Festival international de Douz (19-23 décembre 2018) avec un perfectionnement sur le terrain de 14 journalistes issus de plusieurs médias publics et privés et la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse (1-2-3 mai 2019), avec l’organisations de plusieurs ateliers et workshops sur la téhmatique et la prise en charge d’une cinquantaine de journalistes en provenance des régions.

S’agissant de l’avenir, le PAMT reste à l’écoute de ses partenaires et bénéficiaires pour répondre, au mieux, à leurs attentes et besoins, conformément aux standards requis.

PAMT