Vous êtes ici

Numérisation des archives de la TAP

04.02.2020

           Une nouvelle narration photographique de l'histoire du pays

Une vingtaine de journalistes et techniciens du service photographie de l’Agence nationale Tunis Afrique Presse (TAP) ont pris part à une session de formation in situ sur la numérisation des archives photographiques de ce média.

Organisée dans le cadre du Programme d’Appui aux Médias en Tunisie (PAMT), financé par l’Union européenne, cette formation de trois semaines a pris fin vendredi 31 janvier 2020, avec la remise des attestations de formation à l’équipe concernée.

Assuré par un expert international engagé par l'assistance technique du PAMT, ce training portant sur les nouvelles techniques d’archivage a permis aux participants d’apprendre à maîtriser les outils de numérisation et de sauvegarde de près d’un million de photos racontant l’histoire du pays.

Numérisation équiepements

Saluant toutes les parties qui ont contribué à cet « exploit », le responsable du service photo Lassaad Safer, a affirmé que les archives photographiques de l’agence sont un trésor et une mine d’informations non seulement pour le personnel de l’agence mais aussi pour tous les Tunisies désireux de revisiter l’histoire de leur pays. D’où la nécessité de leur numérisation pour une bonne sauvegarde.

De son côté, l’ancien photographe et retraité de l’agence Hichem Gouiaa s’est dit très honoré d’assister ses collègues pour le légendage des photos, fort en cela de son ancienneté et de sa large connaissance des composantes de la Tunisie de jadis.

L'expert engagé par l’assistance technique du PAMT a quant à lui insisté sur l’impératif qu’il y a à se conformer aux standards internationaux s’agissant de la préservation d’un patrimoine national.

Numérisation

Parallèlement à la clôture de ladite session de formation, la TAP vient d’installer et de rendre opérationnel un studio digital moderne, dont les équipements ont récemment été fournis par le PAMT.

L’Agence Tunis Afrique Presse fait partie des huit bénéficiaires qui ont reçu des équipements audiovisuels de haute technologie de l’ordre de «3 millions de dinars, toujours dans le cadre du Programme d’Appui aux Médias en Tunisie.

Effectivement lancé en juin 2017, le PAMT est financé par l’Union européenne, géré par le CAPJC et mis en œuvre par un consortium international dirigé par Particip.