Vous êtes ici

PAMT-Formation sur le terrain à Douz

24.12.2018

Remise des attestations aux 14 journalistes participants

Mission accomplie pour les 14 journalistes qui ont couvert la 51ème édition du Festival international du sahara. A l’issue d’une semaine d’apprentissage et d’exercices laborieux sur le terrain, ils ont reçu, dimanche 23 décembre 2018, leurs attestations de participation à la session de formation-production, organisée par le Programme d’Appui aux Médias en Tunisie (PAMT/MEDIA UP) à Douz (sud), depuis mercredi dernier.

PAMT-Formation-production-Douz

Ils ont fait le voyage à Douz pour à la fois perfectionner leurs connaissances et pratiques journalistiques et contribuer à une meilleure couverture de cet évènement international. Ils se sont investis et ont brillamment relevé le défi, étant encadrés par deux formateurs expérimentés et assistée par toute une équipe relevant du PAMT.

Economie, culture, sport, patrimoine matériel et immatériel, vie sociale, environnement, etc, les sujets abordés lors de cette session de formation pratique n’ont pas manqué d’innovation, s’agissant du fond tout comme de la forme.

Pour certains d’entre eux, il était question de parfaire un parcours professionnel qui ne date pas d’aujourd’hui : « Cette session m’a aidé à mieux maîtriser les nouveaux modes de communication, notamment le journalisme sur le mobile (mojo). J’avais déjà pris part à de précédentes sessions de formations organisées par le PAMT, mais à mon sens, cette édition semble être aussi spéciale que salutaire, dans la mesure où elle nous a permis de passer à l’action après l’enseignement théorique », affirme Naîma Aouichaoui, journaliste de l’agence Tunis Afrique Press (TAP). Pour d’autres, qui s’emploient toujours à mieux apprendre les ficelles du métier, un long chemin reste à parcourir dans un monde qui va à la vitesse d’internet.

« Les technologies de l’information et de la communication ont changé et façonné le monde contemporain. Nous n’avons qu’à nous inscrire dans une perpétuelle quête d’apprentissage et de savoir pour pouvoir suivre. De ce point de vue, cette session de formation m’a été d’une grande utilité », a indiqué le photoreporter Mehdi Jebalia (free lance).

Géré par le Centre africain de perfectionnement des journalistes et communicateurs (CAPJC, financé par l’Union européenne (UE) et mis en œuvre par Particip en consortium, le PAMT a organisé une session de formation sur le terrain du 20 au 23 décembre courant à Douz, à l’occasion du Festival international du sahara.

Représentant plusieurs médias, dont la télévision tunisienne (ETT), la radio tunisienne (ERT), l’agence nationale Tunis Afrique Press, radio Shems FM, radio Jawhara FM et les quotidiens La Presse et Le Temps, enter autres, les journalistes participants à cette session activité, avaient bénéficié de formations également organisées par le PAMT en reportage 360°, journalisme sur le mobile, photojournalisme, journalisme culturel et journalisme économique.

————— (*) Le Programme d’Appui aux Médias en Tunisie (PAMT/ MEDIA UP) a organisé du 19 au 23 décembre 2018 une formation-production, dans le sud du pays. Représentant plusieurs médias publics et privés, les 14 journalistes ayant pris part à cette formation sur le terrain ont assuré une couverture médiatique innovante du Festival international du sahara. Leurs productions sont publiées dans leurs médias, sur la page facebook du PAMT (https://bit.ly/2GH5HkX), le site (www.mediaup.tn)  et le site du CAPJC (www.capjc.tn).